Pesticides et points d’eau : Eure-et-Loir Nature réagit au projet d’arrêté départemental

Un arrêté départemental relatif à la définition des points d’eau concernés par les zones de non traitement (zones où les épandages de pesticides sont interdits) est actuellement soumis à la consultation du public (dans une grande discrétion).

Cet arrêté est très en-deçà de l’arrêté ministériel du 04 mai 2017 qui considère tous les points d’eau comme globalement concernés.

Or, pour l’Eure-et-Loir, les petits cours d’eau  temporaires, les fossés d’évacuation des eaux pluviales, les plans d’eau inférieurs à 1 hectare ne sont pas pris en compte dans ces zones de non traitement.
L’association a réagi en participant à l’enquête publique et par un communiqué de presse (interview sur Radio Intensité le 12/07).

L’avis déposé par l’association est accessible sur le lien suivant : avis ELN arrêté ZNT.

 

France Nature Environnement a rencontré le Président de la République et le Ministre de la Transition écologique

Une délégation de notre fédération nationale FNE menée par son président Michel Dubromel a rencontré Emmanuel Macron sur le thème du climat. Parmi les sujets abordés, la politique des transports, l'agriculture, l'industrie et la fiscalité. Emmanuel Macron a indiqué vouloir donner un coup d'accélérateur au projet de taxe sur les transactions financières et à la tarification « carbone ».

Nicolas Hulot a annoncé la mise en place d'une commission sur l'application de l'accord de Paris sur le climat, une médiation sur l'aéroport Notre Dame des Landes et la fin des prospections d'hydrocarbures.

Il a affiché une forte volonté de développer les énergies renouvelables, mais sans apporter d'indications précises sur l'avenir du nucléaire.

 

Perturbateurs endocriniens : une définition trop restreinte

Les Etats membres de l'Union européenne ont adopté le 04 juillet à Bruxelles une définition des critères permettant d'identifier les substances perturbatrices endocriniennes.

FNE estime que la définition pose problème pour trois raisons :

  • la charge de la preuve est très complexe,
  • la définition contient beaucoup d'exemptions,
  • elle ne concerne que certains pesticides et oublie d'autres secteurs concernés.

La France, jusqu'ici plutôt en pointe sur la défense de la santé des citoyens, a adopté lors du débat et du vote une position beaucoup plus conciliante sur ces produits.

 

Brèves nationales

FNE et des ONG demandent une Grenelle de l'alimentation abordant tous les sujets environnementaux, sociaux et économiques sur l'alimentation.

La Commission européenne a proposé un plan d'action pour le milieu naturel, la population et l'économie afin d'améliorer l'application des directives Habitats, Flore/Faune et Oiseaux.

Sur une plainte déposée par FNE, des tribunaux ont condamné Toyota, Ford et Yamaha à des amendes pour publicité illicites montrant des véhicules tout terrain hors piste en pleine nature.



Eure-et-Loir Nature 2012 - Tous droits réservés - Réalisé avec le soutien financier de la Région Centre
Maison de la Nature, rue de Chavannes 28630 Morancez
Mentions légales