Glyphosates : on en reprend pour 5 ans...

Le revirement allemand a finalement permis le renouvellement pour 5 ans du glyphosate : 18 pays contre 9 (et 1 abstention) ont voté, ce qui a permis d'atteindre tout juste la barre de majorité qualifiée de 65 % de la population de l'Union européenne.

Notre fédération nationale France Nature Environnement a salué la position française qui s'est jusqu'au bout opposée à ce renouvellement. Elle déplore que l'autorisation européenne ne soit assortie d'aucun plan d'accompagnement pour sortir les agriculteurs de leur dépendance au glyphosate. Le risque existe qu'au bout des 5 ans, aucune alternative sérieuse ne puisse être proposée.

 

Rencontre des communes Objectif Zéro Pesticide

Une quinzaine de communes engagées dans la charte Objectif Zéro Pesticide se sont retrouvées le mardi 28 novembre à Gellainville.

Cette journée organisée par Eure-et-Loir Nature a permis des échanges entre communes très utiles sur les techniques alternatives et l'importance de l'implication des habitants.

Il semble que les mentalités évoluent : les critiques sur la réapparition des plantes en ville diminuent, alors qu'apparaissent des exemples de protestations d'habitants croyant constater un épandage devant chez eux (il s'agit le plus souvent d'une confusion avec un désherbeur thermique). 

 

Néonicotinoïdes : 2 nouveaux produits autorisés

Le CLUSER et le TRANSFORM bénéficient d'une récente autorisation de mise sur le marché, obtenue discrètement, sans la moindre consultation.

Ces autorisations sont toutefois suspendues 2 mois à la demande des ministères de l'écologie et de l'agriculture le temps d'étudier certains documents " manquants ".

 

Loups : l'Etat rappelé à l'ordre

Le Tribunal administratif de Grenoble a annulé l'arrêté du Préfet de Savoie du 10/09/2015 autorisant le tir de 6 loups. Décision certes tardive (3 loups ont été abattus), mais qui rappelle à l'Etat les conditions très strictes dans lesquelles il peut autoriser ponctuellement la destruction de loups.

Par ailleurs, la synthèse de la consultation publique organisée sur le projet d'abattage de 40 loups indique que 98 % des 6 047 avis exprimés sont contre ce projet.

 

Etat généraux de l'alimentation  et gaspillage alimentaire

Notre fédération nationale France Nature Environnement participe activement à l'atelier dédié au gaspillage alimentaire en portant des propositions telles que le desserrement des normes de calibrage ou la suppression de la date de durabilité minimale.

 

Qualité de l'eau potable : l'Eure-et-Loir décroche du reste de la région

L'Agence Régionale de Santé (ARS) publie un bilan de la qualité des eaux en région Centre-Val de Loire pour l'année 2016.

Constat : l'Eure-et-Loir est de loin la lanterne rouge pour les teneurs en nitrates : 52 unités de distribution (UDI)  (correspondant à 26 780 habitants) délivrent une eau dont la teneur en nitrates dépasse le seuil de 50mg/L, sur 60 dans le même cas en région Centre-Val de Loire. 

Même constat pour les pesticides : 64 UDI (36 323 habitants) délivrent une eau non conforme sur 111 dans le même cas en région.

Si une légère amélioration s'observe sur les nitrates, les teneurs en pesticides stagnent depuis plusieurs années.

L'ARS rappelle donc qu'il est essentiel que les programmes de reconquête de la qualité de l'eau, tels ceux liés à la Directive nitrates de 1991, et ceux portant sur les bassins d'alimentation de captage soient systématiquement mis en oeuvre.

 

En date du 10/11/2017



Eure-et-Loir Nature 2012 - Tous droits réservés - Réalisé avec le soutien financier de la Région Centre
Maison de la Nature, rue de Chavannes 28630 Morancez
Mentions légales