25/03/2017
Atelier vannerie (deuxième séance)
01/04/2017
Rencontre naturaliste
08/04/2017
Atelier vannerie (troisième et dernière séance)

Nature > Suivis naturalistes




Les naturalistes d’Eure-et-Loir Nature participent fréquemment aux comptages, enquêtes, suivis d’espèces et de sites naturels dans le cadre d’études départementales, régionales, nationales voire même internationales. Ils élaborent également un programme de recherches et de prospections propre.

 

Prospections et suivis de sites et d'espèces

  • prospections rĂ©gulières par disciplines (ornithologie, herpĂ©tologie, batracologie, entomologie, mammalogie, botanique...) dans le but de connaĂ®tre les espèces prĂ©sentes dans le dĂ©partement, leur statut et leur rĂ©partition, de (re)dĂ©couvrir de nouvelles espèces, ...
  • suivis rĂ©guliers en toute saison de sites (Ecluzelles, vallĂ©e de la Conie, vallĂ©e sèche d'Ymonville, ballastières d'Alluyes et Saumeray, Ă©tangs du Perche...) dans le but de suivre l'Ă©volution et l'intĂ©rĂŞt des sites dans le temps
  • participation Ă  l'observatoire national des rapaces : suivi des espèces diurnes dans le but de connaĂ®tre l'Ă©volution des effectifs dans le temps,
  • suvi de la nidification du busard cendrĂ©,
  • opĂ©ration de sauvegarde du crapaud commun entre Lèves et St Piat (ramassages et traversĂ©es de routes),
  • participation au programme STOC (suivi temporal des oiseaux communs) : programme national annuel de suivi des espèces communes pour connaĂ®tre l'Ă©volution des populations,
  • ZPS Beauce et vallĂ©e de la Conie* : suivi d'espèces et en particulier les busards cendrĂ© et des roseaux, l'alouette calandrelle, l'oedicnème criard, des espèces des zones humides... (pour en savoir plus, vous pouvez lire l'article paru dans la Garzette d'Eure-et-Loir Nature n°86 de novembre-dĂ©cembre 2008 en cliquant ici),
  • inventaires amphibiens/reptiles dans le cadre de l'atlas rĂ©gional.

 

Les résultats de ces prospections et suivis sont intégrés dans la base de données naturalistes régionale SIRFF et peuvent ensuite être exploités pour des études d'impact, des articles, des enquêtes et inventaires (notamment nationaux), des atlas, ...

 

Prospections de sites ZNIEFF

Les ZNIEFF (zones naturelles d'intérêt écologiques, faunistique et floristique) ont été créé en 1980 et ont pour but de définir, au niveau national, des secteurs à fort intérêt biologique. Elles n'ont pas de valeur juridique directe mais présentent des éléments techniques de connaissance et d’évaluation du patrimoine naturel utilisables par les différents acteurs de l'environnement.
Un premier inventaire a été effectué entre 1982 et 1991. En 2000, une nécessaire remise à jour a été effectuée. Les naturalistes de l'association ont participé à la réactualisation (données complémentaires, propositions de suppression ou de création de nouvelles zones...). Les naturalistes de l'association ont ainsi réactualisé et proposé 65 ZNIEFF. Depuis, ils participent à l’inventaire permanent (suivi de quelques ZNIEFF/an et si besoin propositions de nouvelles zones).

Le rôle de l’association est de faire remonter des données d’espèces par zone. Ensuite, c’est la DREAL (Direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement - ex-Direction régionale de l'environnement/DIREN), le Muséum d’Histoire Naturelle et le Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel qui prennent la décision de valider ou non une ZNIEFF.

Pour plus de renseignements, consultez le site Internet de la DREAL : http://www.centre.developpement-durable.gouv.fr/les-znieff-du-departement-de-l-a1011.html

 

Comptage WETLANDS INTERNATIONAL

Ce comptage est effectué chaque année à la mi-janvier dans l’ensemble des pays européens et concerne le suivi des oiseaux d’eau sur leur site d’hivernage (grèbes, cormorans, canards, échassiers, limicoles, mouettes, goélands…).

Il a pour but d’évaluer la population de ces espèces et d’en suivre son évolution dans le temps puisque le premier comptage a été initié il y a une quarantaine d’années.

Ce dénombrement met d’ailleurs en évidence l’importance du maintien et de la conservation des zones humides utilisées par les oiseaux d’eau hivernants.

En Eure et Loir, il s’agit d’étangs et de marais situés pour la plupart le long des vallées de l’Eure, du Loir et de leurs affluents et de quelques étangs éparpillés dans le Perche.


Comptage national chiroptères

Ce comptage a pour but de recenser les chauves-sourissur leurs sites d'hivernage et de connaître l'évolution des populations. Il a lieu tous les hivers (janvier-février).

En Eure-et-Loir, les sites sont essentiellement des grottes et cavités souterraines situées dans le Perche et en vallées du Loir et de l'Eure. Seuls les plus gros sites connus sont suivis.

Une centaine de cavités sont suivies. Depuis 3 ans, un groupe Chiroptères a été créé. Il a pour but de former de nouveaux chiroptèrologues, de coordonner les comptages et d’avoir une meilleure connaissance des effectifs de chauves-souris hivernantes par un inventaire plus complet des cavités. Il a permis de passer de la prospection d’une dizaine de sites en hiver à une centaine ! Et la dynamique continue !

Bilan des comptages de l'hiver 2015-2016 : 2 181 chauves-souris ont été inventoriés de 12 espèces sur une cinquantaine d e sites avec 2 Barbastelles, 314 Grands murins, 69 Grands rhinolophes, 443 Murins à moustaches, 1 101 Murins à oreilles échancrées, 14 Murins de Bechstein, 98 Murins de Daubenton, 56 Murins de Natterer, 1 Oreillard sp, 1 Petit Rhinolophe, 59 Pipistrelles sp et 23 Murins sp.

 

Suivi des Odonates 

Peu connues en Eure-et-Loir en raison d’un manque de prospections, une étude spécifique sur les espèces du Plan régional d’action Odonates financée par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne a été lancé en 2014.

Un groupe “ libellules-papillons ” s'est ainsi constitué au sein de l’association. Les prospections des bénévoles naturalistes de ce groupe ont permis d’accroitre considérablement nos connaissances. Ces bénévoles tiennent également à jour la base de données et les cartes de répartition des espèces. 

En 2015 puis 2016, les naturalistes bénévoles prospectent différents sites dans le but d'améliorer encore les connaissances sur les libellules en Eure-et-Loir.

Pour en savoir plus sur le Plan régional d'action en faveur des Odonates : http://odonates.pnaopie.fr/plans-regionaux/centre/

 

Mise à jour de la cartographie des orchidées d'Eure-et-Loir

Poursuite des prospections dans le cadre d'une nouvelle édition de l'ouvrage " Les orchidées sauvages de la région Centre " paru en 2002 est en préparation et les naturalistes de l'association participent à sa remise à jour.
Ce nouvel ouvrage, synthèse d'observations de terrain, est en cours de réactualisation.
Pour  télécharger la fiche de recensement, consultez le site Internet de la Société française d'orchidophilie : http://sfocl.free.fr.
Pour vous aider dans vos prospections, un petit guide de reconnaissance des orchidées d'Eure-et-Loir est disponible.

Vous pouvez le télécharger en cliquant ici.

 

Pour tout renseignement, contactez Eva Chéramy : e.cheramy@eln28.org - 02 37 30 96 96.



Eure-et-Loir Nature 2012 - Tous droits réservés - Réalisé avec le soutien financier de la Région Centre
Maison de la Nature, rue de Chavannes 28630 Morancez
Mentions légales